Retraite et sexualité: performer…ou profiter?

Retraite et sexualité: performer…ou profiter?
Avec l’augmentation de l’espérance de vie du 20e siècle, le nombre d’années suivant la période de fécondité est de plus en plus important. Selon des statistiques récentes, la sexualité est encore bien vivante chez 75 % des personnes âgées de 65 ans et plus. Après 80 ans, cette proportion diminue à 4%.   Santé et sexualité   Selon Santé Canada, il y a plusieurs avantages à maintenir un degré sain d’activités sexuelles. En voici quelques-uns: - Le sexe brûle les graisses et permet au cerveau de libérer les endorphines, qui agissent naturellement comme...
read more

Cancer et sexualité: parlons-en…

Cancer et sexualité: parlons-en…
Vais-je m’en sortir? Quels sont les traitements? Quel tournant prendra ma vie? Après un diagnostic de cancer, les questions déferlent comme un tsunami. Et dans la multitude d’informations disponibles, la question de la sexualité est encore trop souvent ignorée. La sexualité passée sous silence D’une part, les personnes atteintes du cancer évitent généralement d’aborder le sujet. La peur de mourir et de souffrir, la gêne ou encore la crainte d’avoir l’air ridicule et d’embarrasser un médecin qui semble débordé prennent souvent le dessus sur le besoin de parler...
read more

Parfois proche, parfois lointain: trouver la juste distance (2e partie)

Parfois proche, parfois lointain: trouver la juste distance (2e partie)
« Charme-moi par ton absence, séduis-moi par tes silences, intrigue-moi, mais à distance. Ton amour est trop lourd. Tu me serres trop fort », chantait Jim Corcoran. Dans la première partie de cette chronique, nous avons vu que le dépendant excessif sacrifie sa vie et son identité pour la relation parce qu’il se sent, plus souvent qu’autrement, submergé par la peur d’être abandonné. Le contre-dépendant, quant à lui, étouffe dans la relation. Il cache son insécurité que le dépendant porte pour lui. Tandis que le dépendant vit l’angoisse du rejet, le...
read more

Parfois proche, parfois lointain: trouver la juste distance (1ière partie)

Parfois proche, parfois lointain: trouver la juste distance (1ière partie)
Jean Leloup l’avait bien dit : « Ah, je ne peux pas vivre sans toi. Et je ne peux pas vivre avec toi. Mais tu peux très bien vivre sans moi. Je suis foutu dans les deux cas! » Au cœur de toutes les relations de couple se trouve l’intimité, cette dualité entre les besoins de dépendance et ceux de contre-dépendance. La dépendance est le besoin de rapprochement, de fusion. La contre-dépendance est plutôt le désir d’autonomie, de liberté. Dans le couple contemporain, l’idéal est que chacun ait la capacité d’exprimer à la fois des besoins de dépendance et de...
read more